Asphalte Café - Le blog d'Asphalte Éditions

Mot-clé - société noire

Fil des billets

10nov. 2016

Société noire : Andreu Martín en France

Société noire d'Andreu Martín connaît une belle réception, trois semaines après sa sortie, que ce soit en presse ou en librairie :

  • « Andreu Martín nous raconte [la mondialisation du crime] avec un lyrisme, une violence, une noirceur tout à fait exceptionnelle. » France Culture, « Les Émois », François Angelier
  • « Andreu Martín assoit son univers, et son style romanesque l'épaule. L'homme aime Barcelone et cela se sent. » k-libre, Julien Védrenne
  • « Un des grands polars de l'année, sans aucun doute. » Quatre sans quatre
  • « Andreu Martin a du génie dans les mains. Son écriture limpide éclaire une construction diabolique. » The killer inside me, Christophe Laurent

L'autre bonne nouvelle, c'est que vous allez pouvoir rencontrer l'auteur, qui est de passage en France au mois de novembre !

http://ateneucandela.info/sites/default/files/images/el_novelista_cataln_andreu_martn.jpg

Le 23 novembre à Paris

Rendez-vous à partir de 19 heures, au bar Les Pieds sous la table (130 rue Saint-Maur, Paris 11e, M° Couronnes, Parmentier, Goncourt) pour la soirée de lancement de l'ouvrage (page Facebook de l'événement).
Venez échanger autour d'un verre avec l'auteur, sa traductrice Marianne Millon et ses éditrices. On discutera de Barcelone, de ses triades et de ses maras ! À noter que la librairie Les Guetteurs de vent sera sur place pour assurer la vente des livres. Il y aura également une sélection d'autres titres de la maison : l'occasion de penser à vos cadeaux de Noël.
Ce sera également la dernière soirée Asphalte de 2016 pour les Parisiens, donc on compte sur vous pour venir nombreux, histoire de fêter ensemble la belle année qui vient de s'écouler pour la maison !

Du 24 au 26 novembre à Rennes

Andreu Martín participe à la première édition du festival La Vilaine était en Noir. On pourra notamment le rencontrer à l'occasion d'un café littéraire le vendredi 25 à 18 heures.

D'autres festivals sont prévus en 2017 ! Plus d'informations à ce sujet dans quelques mois...

20oct. 2016

Société noire : triades et maras à Barcelone

Depuis une semaine, notre nouveau titre, Société noire d'Andreu Martín, est en librairie.

http://www.asphalte-editions.com/data/couvsd/01092016114219sd.jpg    http://www.deconcursos.com/images/imnoti/andreumartin2.jpg

Il se passe à Barcelone bien des choses que les touristes, absorbés par les ramblas et l'architecture moderniste, ne soupçonnent pas. La police doit faire face à de nouvelles formes de violence et de délinquance. En effet, les mafias chinoises, autrement appelées les triades, et les maras, gangs venus d'Amérique centrale, sont en train de s'implanter dans la capitale catalane. Et à la discrétion des premières répond l'ultra-violence des seconds...

Société noire, c'est une plongée quasi sociologique dans ces deux communautés fermées et toutes puissantes, mais c'est également l'histoire d'un flic confronté à l'aveuglement de sa hiérarchie sur la vraie nature de leur ennemi. On y croise aussi un indic sino-espagnol, une banque clandestine chinoise, des tripots clandestins, une école d'arts martiaux, et l'enquête s'ouvre, dès les premières pages du roman, sur une sombre affaire de décapitation en pleine rue.

Andreu Martín, né à Barcelone en 1949, a contribué dans les années 1980 au développement du roman policier espagnol moderne, aux côté de Manuel Vázquez Montalbán et Francisco González Ledesma. Il est connu en France notamment pour ses romans Prothèse et Barcelona Connection (prix Dashiell Hammett 1989), parus à la Série Noire. Inutile de vous dire combien nous sommes fières et honorées d'accueillir ce grand monsieur de la littérature noire espagnole dans le catalogue Asphalte !

Ils en parlent

« Un roman extrêmement rythmé, bourré d’humour et d’action et doté d’un arrière-plan social et politique intéressant. C’est peu dire que l’on prend plaisir à lire cette histoire échevelée. » Encore du Noir

« Société Noire démarre le pied au plancher et le rythme ne ralentira que très rarement grâce à des chapitres courts et souvent survoltés. » Nyctalopes

« C’est du Barcelone de la nuit dont vient nous parler Andreu Martin. [...] Dans les silences des arrière-cours des restaurants chinois, les katanas vibrent dans l’air. » Librairie Saint-Christophe, Lesneven

« Les fantasmes presque romantiques liés à ces organisations sont mis à mal par une solide documentation. » Une certaine culture

À noter qu'Andreu Martín sera en France pour la promotion de son livre ! Rendez-vous notamment à la première édition du festival La Vilaine était en noir, à Rennes, du 14 au 16 novembre 2016. Plus d'informations à suivre ici-même, sur le blog de la maison.

Et maintenant : place à la playlist du roman !