Asphalte Café - Le blog d'Asphalte Éditions

Mot-clé - paris noir

Fil des billets

11avr. 2013

Washington : la dixième destination d'Asphalte Noir

Aujourd’hui paraît la dixième destination de la collection Asphalte Noir : Washington Noir, dirigé par monsieur George Pelecanos.

Depuis Paris Noir, point de départ symbolique, ce voyage noir littéraire vous a menés du Londres punk au Los Angeles des arrière-cuisines et des escaliers de service, avant de faire une pause dans un Brooklyn en mutation. Vous avez découvert que Rome, ce n’est pas seulement des monuments et des musées, avant de poser vos valises dans un Mexico tentaculaire, puis dans un Delhi tiraillé au quotidien entre valeurs ancestrales et modernité effrénée. Vous avez laissés de côté la plage et l’Art nouveau de Barcelone pour vous frottez à ses ruelles inconnues, vous avez accosté sur Haïti, goûté à ses traditions, sa diaspora, ses mystères et la vitalité toujours renouvelée de ses écrivains. 

Vous êtes maintenant invités à découvrir Washington, celui de Pelecanos, qu’on ne présente plus (mais pour les amnésiques, c’est ici.) Cette ville n’est pas que la capitale américaine, pas que le lieu du pouvoir, de la politique et des grandes décisions historiques. Il y sera question de “l’opposition constante entre des mondes forcés à cohabiter” (comme le dit Encore du Noir dans son avant-critique.) 

Car au-delà des équipes d’hommes et femmes politiques qui arrivent et partent selon les mandats, il y a des habitants, dans cette ville  : “Voici un autre mythe qui a besoin d’être réfuté : ce n’est pas une ville de passage, comme elle est si souvent et ridiculement décrite. Un très faible pourcentage de la population va et vient tous les quatre ou huit ans, arrivant ou repartant avec le staff administratif de la majorité présidentielle du moment. La majeure partie des habitants de D.C., dont beaucoup sont venus du Sud, vivent ici depuis des générations. D’autres sont venus et viennent encore de l’étranger, ou d’autres États, en quête de nouvelles opportunités, surfant sur la prospérité qui a marqué les années d’après-guerre. Beaucoup sont venus avec le désir de faire partie de ce royaume d’abondance apparu au début des années 1960.” Pelecanos, introduction.

Hebergeur d'image

Que dire de plus ? Traduit par monsieur Sébastien Doubinsky et disponible en librairie dès aujourd’hui !

23avr. 2012

Soirée Villes Noires à Longtemps

La soirée Villes Noires à la librairie Longtemps a été un franc succès, merci donc à tous d’être venus si nombreux ! Le vin californien et la bière londonienne sont partis comme de petits chapattis, et les pappadums et autres snacks indiens les ont rapidement imités. On pouvait à peine prendre des photos, c’est dire.

Courtesy Judith Vernant Inc.

Heureusement, le photographe Patrick Imbert était présent, et il a pu, dans son studio improvisé au fond de la librairie, polaroïder certains des auteurs présents. Un grand merci pour ces beaux portraits.

Aurélien Masson

Aurélien Masson

DOA

DOA

Marc Villard

Marc Villard

Patrick Pécherot

Patrick Pécherot

Chantal Pelletier

Chantal Pelletier

Vue d'ensemble

On vous donne rendez-vous à la prochaine soirée Asphalte pour trinquer à nouveau ! En attendant, on parle de la réédition des “Asphalte Noir” chez l’Oncle Paul, et Lettres exprès. Paris Noir en particulier est coup de cœur à la librairie Ombres blanches de Toulouse, et le journal Le Soir en parle, ainsi que de la publication de Delhi Noir. Cette dernière anthologie a d’ailleurs été lue et appréciée par Yvon.

04juin 2010

Paris Noir, la playlist et la carte interactive

Et voilà ! Paris Noir est arrivé hier dans vos librairies : l’occasion de redécouvrir la capitale en une belle et inquiétante promenade littéraire. Douze auteurs, douze nouvelles, douze quartiers. En bonus, pour ceux d’entre vous qui sont justement sur la région parisienne les 11, 12 et 13 juin, rendez-vous au festival Polar en Plein Cœur, qui se déroulera à l’espace d’animation des Blancs-Manteaux (Paris 4e). L’ouvrage sera en vente sur place et, le dimanche 13 de 15 h à 18 h, DOA et Aurélien Masson seront présents pour dédicacer votre exemplaire. Venez nombreux !

  

En attendant la rencontre, nous vous présentons un bonus spécifique aux ouvrages de la collection “Asphalte Noir” : la carte interactive ! Les différents lieux évoqués dans l’anthologie sont signalés, et accompagnés d’extraits des nouvelles. Pour le plaisir de voyager à distance, en guise d’amuse-bouche ou pour prolonger la lecture…


Afficher PARIS NOIR sur une carte plus grande

Et comme d’habitude, un ouvrage Asphalte ne serait pas un ouvrage Asphalte sans sa bande originale… Pour Paris Noir, ce sont les auteurs et l’anthologiste qui ont composé le tout, d’où une playlist éclectique aux transitions parfois… surprenantes. À écouter sans modération !

02fév. 2010

Paris Noir... en couleurs

Je sais, nous y avons mis le temps… mais nous avons aujourd’hui le bonheur de vous présenter la couverture de Paris Noir !

Cette anthologie de nouvelles noires et urbaines, dont je vous avais parlé dans cet autre billet, sera disponible en librairie le 3 juin 2010. Ce sera le premier volume de la collection “Asphalte Noir”. Comme vous pouvez l’imaginer, les autres volumes se situeront dans le même esprit graphique. Pouvez-vous deviner, en regardant la couverture de Paris Noir, quels sont les éléments fixes de cette identité visuelle ?