Jeudi dernier, c'était la parution de Malicia, le dernier roman de Leandro Ávalos Blacha. Après Berazachussetts et Côté cour, le jeune Argentin revient dans un récit délicieusement barré inspiré (entre autres) de l'univers de Dario Argento et des giallos... Venez découvrir la « paisible » station balnéaire Villa Carlos Paz, son lac, ses casinos, ses cabarets, son tueur en série, ses voyantes névrosées, ses retraités en goguette, en compagnie d'un charmant petit couple, Juan Carlos et Perla...

http://asphalte-editions.com/data/couvsd/04102016110051sd.jpg  http://asphalte-editions.com/data/photosd/15092011140352sd.jpg

Juan Carlos et Perla viennent de se marier. Accompagnés de Mauricio, « meilleur ami » mais surtout souffre-douleur de Juan Carlos, ils comptent passer leur lune de miel dans la station balnéaire de Carlos Paz, connue pour ses casinos et ses cabarets. Mais un tueur psychopathe sévit sur place, s’attaquant aux stars et aux danseuses. Perla, qui n’est ni l’une ni l’autre, sera sa prochaine cible…
Contre toute attente, la jeune femme survit à l’agression et, suite à cette expérience, décide de se lancer dans le showbiz. Mais c’est sans compter une troupe de nonnes satanistes qui ont de tout autres projets pour elle et son mari.
Le séjour à Carlos Paz ne sera décidément pas de tout repos !

Nous suivons Leandro depuis les débuts de la maison (et ses débuts à lui aussi !) et nous ne sommes pas peu fières de l'accompagner pour cette nouvelle publication, toujours avec Hélène Serrano aux manettes de la traduction. À noter, ce titre sort simultanément en France et en Argentine, enfin à peu de chose près (nous coiffons au poteau d'un cheveu nos confrères d'Editorial Entropía). Et l'auteur sera en France au printemps prochain dans le cadre d'une résidence d'écriture à Saint-Nazaire, ce qui va lui permettre de participer à des festivals partout en France, mais chut ! Plus d'informations à venir là-dessus...

En attendant, place à la musique, avec la playlist très enlevée du roman.