Asphalte Café - Le blog d'Asphalte Éditions

Mot-clé - edyr augusto

Fil des billets

11sept. 2015

Edyr Augusto au festival Les Mots Doubs

Guillermo Saccomanno ne sera pas seul à représenter Asphalte à Besançon, au festival Les Mots Doubs du 18 au 20 septembre 2015. Il sera accompagné d'Edyr Augusto, l'auteur brésilien de Belém, Moscow et plus récemment de Nid de vipères. Edyr était déjà venu en France au mois de mars pour le Salon du Livre de Paris ainsi que pour Quais du Polar à Lyon. A cette occasion, il s'était vu remettre le prix Caméléon du roman traduit pour Belém, prix partagé avec son traducteur, le talentueux Diniz Galhos.

Voilà donc une nouvelle occasion de rencontrer Edyr et de l'entendre parler de l'État du Pará et de ses inspirations ! Bisontins, Bisontines et autres visiteurs des Mots Doubs, ne ratez pas la table ronde "Un monde très noir", le samedi 19 septembre à 11 heures, dans la salle des cafés littéraires. Edyr y interviendra en compagnie de Sam Millar et Todd Robinson.

Edyr Augusto à Quais du Polar, mars 2015 (copyright : Bouchard)

25mar. 2015

Le programme lyonnais d'Edyr Augusto et Paulo Lins

Après un Salon du Livre de Paris plein de surprises et de rencontres, c'est maintenant Quais du Polar à Lyon qui approche... Ce week-end, vous retrouverez Edyr Augusto (Nid de vipères) et Paulo Lins (Depuis que la samba est samba) tout au long du festival. Demandez le programme !


Jeudi 26 mars

20 heures - Cinéma Comœdia - La Cité de Dieu

Soirée d'ouverture du festival Quais du Polar édition 2015. Projection du film La Cité de Dieu, réalisé par Fernando Meirelles, en présence de Paulo Lins. Traduction ; Pierre-Michel Pranville.
Lieu : Cinéma Comœdia, 13 avenue Berthelot, Lyon 7.

 

Vendredi 27 mars

17 h 30 - Hôtel de Ville, Grand Salon - "Nouveau monde et vieux continents : les Amériques du polar"

Les auteurs d’Amérique latine sont cette année à l’honneur à Quais du Polar. L’Amérique du Nord est comme toujours dignement représentée, avec de nombreux auteurs américains, et cette année, deux romancières canadiennes. Pour débuter cette édition 2015, nous vous invitons en ces nouveaux mondes, continents reliés et si contrastés, dont l’Histoire illustre aussi celle des rapports Nord/Sud.
Avec Emily St. John Mandel, Michael Connelly, Leonardo Padura, Paco Ignacio Taibo II et Paulo Lins.
Présenté par Hubert Artus.

Programme des dédicaces, Grande Librairie du polar, Palais du commerce

  • 10 h - 11 h 30 : Edyr Augusto, espace Musicalame
  • 10 h 30 - 12 h 30 : Paulo Lins, espace Musicalame
  • 14 h 30 - 16 h : Edyr Augusto, espace Passages
  • 15 h 30 - 17 h : Paulo Lins, espace Musicalame


Samedi 28 mars

12 h - Palais du commerce, salle Tony Garnier - "Enfer et damnation : des personnages face à la fatalité"

Si le « whodunit » holmésien était plutôt du côté des classes riches, le roman noir moderne, lui, est plus souvent du côté des victimes sociales. Dans notre ère globalisée, dans un monde où les mégapoles et les grandes villes abritent la majeure partie de l’humanité, le polar reste alors la voix des damnés qui résistent. Tour d’horizon de ces résistances noires.
Avec Kishwar Desai, Paulo Lins, Nicolas Mathieu et Gianni Pirozzi.
Présenté par Joël Bouvier.

16 h – Chapelle de la Trinité - "Le roman noir, compagnon de lutte de l'égalité hommes-femmes"

Comme dans un roman noir, la société est rarement tendre avec les femmes souvent victimes de nombreuses formes de violences. Il s’agira ici de voir comment ce genre littéraire a donné la voix, le droit et le combat à des femmes dont la condition varie selon les pays, selon l’Histoire et selon le pouvoir encore échu aux hommes.
Avec Kishwar Desai, Edyr Augusto, Elsa Marpeau et Santiago Gamboa (Colombie).
Présenté par Marguerite Baux.

Programme des dédicaces, Grande Librairie du polar, Palais du commerce

  • 10 h - 11 h 30 : Edyr Augusto, espace Musicalame
  • 10 h - 11 h 45 : Paulo Lins, espace Musicalame
  • 14 h - 15 h : Edyr Augusto, espace Musicalame
  • 14 h 30 - 16 h : Paulo Lins, espace Musicalame
  • 17 h 30 - 19 h 30 : Edyr Augusto, espace Musicalame
  • 18 h 30 - 20 h : Paulo Lins, espace Musicalame


Dimanche 29 mars

14 h - Hôtel de Ville, Grand salon - "Les cartels cartonnent, les flingues tirent et les narines se repoudrent : la drogue, une histoire du monde"

Corruption étatique, guerres globales ou locales, sources de revenus pour les mafias, les conséquences du trafic de drogue ne sont pas uniquement sanitaires. La géopolitique et les guerres de la drogue et de cartels racontent l’Histoire de nos civilisations, et dessinent les cartes de notre présent.
Avec Don Winslow, Sebastian Rotella, Edyr Augusto, Diego Trellez-Paz, Richard Lange.
Présenté par Marc Fernandez.
Rencontre suivie de la lecture d’un extrait de Belém d’Edyr Augusto par Véronique Ovaldé.

Programme des dédicaces, Grande Librairie du polar, Palais du commerce

  • 10 h - 11 h 30 : Paulo Lins, espace Musicalame
  • 10 h 30 - 12 h : Edyr Augusto, espace Musicalame
  • 16 h - 18 h : Edyr Augusto, espace Musicalame
  • 14 h - 15 h : Paulo Lins, espace Musicalame
  • 17 h - 18 h : Paulo Lins, espace Musicalame

11mar. 2015

Le programme parisien d'Edyr Augusto, Arthur Dapieve et Paulo Lins

Le Salon du Livre de Paris commence dès la semaine prochaine... Cette année, le Brésil est l'invité d'honneur, et nous avons la chance d'avoir trois auteurs présents : Edyr Augusto (Nid de vipères), Arthur Dapieve (Black Music) et Paulo Lins (Depuis que la samba est samba). Vous trouverez ici leur programme, dans le Salon mais aussi en dehors, afin d'aller à leur rencontre.

À noter que les éditions Asphalte seront présentes au Salon également, comme chaque année : vous pourrez nous retrouver sur le stand de la région île-de-France en F80 !

Vendredi 20 mars

De 14 h à 15 h 30 - Stand Brésil (L70) - "Violence urbaine et roman noir au Brésil"

Avec Edyr Augusto, Arthur Dapieve et Edney Silvestre.
Conférence suivie d'une heure de dédicaces sur le stand Brésil.

De 14 h 30 à 16 h - Stand Brésil (L70) - "Quel Brésil pour quel roman ?"

Avec Paulo Lins, Marcelino Freire et Luiz Ruffato.
Conférence suivie d'une heure de dédicaces sur le stand Brésil.

À partir de 18 h - HORS SALON - "Rencontre-dédicace à la librairie Folies d'encre"

Arthur Dapieve sera présent à la librairie Folies d'Encre de Montreuil (9 avenue de la Résistance, M° Croix-de-Chavaux) pour une rencontre-dédicace.

 

Samedi 21 mars

De 14 h 00 à 15 h 30 - Amphithéâtre du CNL (L79) - "Peur sur la ville : le polar brésilien"

Avec Paulo Lins et Edyr Augusto.
Conférence suivie d'une heure de dédicaces sur le stand Brésil.

De 16 h à 17 h - stand Radio France (G11) - "Comme un bruit qui court"

Enregistrement en direct et en public de l'émission "Comme un bruit qui court" sur France Inter.
Avec Paulo Lins et Ferréz.

De 17 h à 18 h - HORS SALON - "Noir Brésil"

Rencontre avec Edyr Augusto, Edney Silvestre et Diniz Galhos (traducteur d'Edyr Augusto) à la Bilipo (bibliothèque des littératures policières, 48 rue du Cardinal Lemoine, M° Cardinal-Lemoine).
Entrée gratuite, sur réservation uniquement (au 01 42 34 93 00 ou bilipo@paris.fr). Pour plus de renseignements...

De 19 h à 20 h - Scène des auteurs (C92) - "Les lettres brésiliennes, un nouveau souffle"

Avec Paulo Lins, Ana Maria Machado, Nélida Piñon et Bernardo Carvalho.
Conférence suivie d'une heure de dédicaces sur le stand Brésil.

 

Dimanche 22 mars

De 12 h à 13 h - Stand Brésil (L70) - "Rythme endiablés"

Une heure avec Paulo Lins.
Conférence suivie d'une heure de dédicaces sur le stand Brésil.

De 13 h 30 à 14 h 30 - Stand Points Seuil (H15)

Dédicace d'Edyr Augusto.

De 15 h à 16 h 30 - Stand Région Île-de-France (F80) - "Ce que dit la littérature brésilienne"

Avec Luiz Ruffato, Edyr Augusto, Tatiana Salem Lévy et Marcelino Freire.
Conférence suivie d'une heure de dédicaces sur le stand de la région Île-de-France.

De 17 h 30 à 19 h - Stand Brésil (L70) - "Écrire la ville"

Avec Marcelino Freire, Ferréz, S. Lobo et Edyr Augusto.
Conférence suivie d'une heure de dédicaces sur le stand Brésil.

 

Mardi 24 mars

À partir de 19 h - HORS SALON - "Soirée brésilienne à la librairie Longtemps"

Paulo Lins et Conceição Evaristo seront présents à la librairie Longtemps (22 avenue Mathurin-Moreau, M° Colonel Fabien) pour une rencontre-dédicace.

 

Mercredi 25 mars

De 18 h à 22 h - HORS SALON - "Apéro Mix Brazil"

Dédicace de Paulo Lins aux 400 Coups, restaurant de la Cinémathèque française (51 rue de Bercy, M° Bercy), en présence du DJ Monsieur Tympan. Soirée musicale brésilienne, rythme et cocktails...

À 19 h 15 - HORS SALON - "Projection de La Cité de Dieu"

L'adaptation cinématographique du roman La Cité de Dieu, réalisée par Fernando Meirelles, sera projetée à la Cinémathèque française (51 rue de Bercy, M° Bercy). Le film sera suivi d'un débat avec Paulo Lins. Plus de renseignements...
 

À noter qu'Edyr Augusto et Paulo Lins resteront un peu plus longtemps en France, puisqu'ils sont également invités au festival Quais du Polar à Lyon, du 27 au 29 mars... Programme à venir très bientôt !

11mar. 2015

Nid de vipères en librairie, Edyr Augusto bientôt en France

La semaine dernière est paru Nid de vipères, le troisième roman noir d'Edyr Augusto que nous publions, toujours dans une traduction de Diniz Galhos. Après le succès de Belém et Moscow, il va sans dire que ce titre était très attendu des lecteurs de l'écrivain amazonien !

 

Dans ce roman, nous retournons dans l'État du Para, au nord du Brésil. Afin de lui extorquer sa scierie située à Castanhal, Wlamir Turvel, trafiquant ambitieux, tabasse Alfredo Pastri, puis viole sa femme sous les yeux de leurs enfants, Isabela et Fred. Ceux-ci jurent de venger leurs parents. Mais des années plus tard, Fred a tourné la page et s'est installé aux États-Unis. 

Isabela, elle, n'a rien oublié. Déterminée à aller jusqu'au bout de sa vengeance, elle a suivi méticuleusement l'ascension de Wlamir Turvel, devenu l'un des maillons les plus importants du trafic de drogue dans l'Amazonie, ainsi que le gouverneur de l'État. Elle est devenue sa maîtresse et a appris tous ses secrets. En éclatant, sa vengeance va tout emporter sur son passage.

Nid de vipères fait déjà parler de lui, dans la presse et en librairie !

  • « J'ai rarement lu ça chez un auteur de roman noir, il n'y a que Peace et Ellroy qui arrivent à avoir cette brutalité. » Christophe Laurent sur France Bleu RCFM, dans l'émission Des livres et délires.
  • « Un bon roman vraiment noir, tous les ingrédients et les codes du genre sont parfaitement maîtrisés et poussés à leur paroxysme, laissant un goût amer de sang et l’image d’un monceau de cadavres. » Louise Laurent, Espaces Latinos.
  • « Edyr Augusto nous offre aussi ici, en 150 pages intense, un grand roman de folie partagée par des protagonistes que tout sépare, de courage insensé et de lâcheté humaine, trop humaine. Une nouvelle belle réussite. » Hugues Robert, librairie Charybde.
  • « Le rythme du récit est syncopé. Une tension soutient la lecture.  C’est cru, violent à la fois. Un roman noir, noir, noir… » Nouvelle Vie Magazine.
  • « Un roman noir pétri de qualité, un style synchrone qui plonge immédiatement le lecteur dans le vif du sujet et ne relâche plus la pression jusqu'au bouquet final. Un voyage terrible dans le nord du Brésil, dans la noirceur des personnages et dans l'impasse de la violence absolue. » Quatre sans quatre.

À noter qu'Edyr Augusto sera bientôt en France ! Il fera partie de la délégation d'auteurs brésiliens invitée au Salon du Livre de Paris, du 20 au 23 mars, porte de Versailles. Puis il partira pour Lyon afin de participer au festival Quais du Polar, du 27 au 29 mars. Vous retrouverez très vite son programme au complet sur ce blog...

On vous quitte sur un peu de musique, avec la playlist de Nid de vipères, choisie par Edyr lui-même...

09fév. 2015

Le Brésil à l'honneur chez Asphalte

Ce billet est consacré au Brésil. Pas pour vous donner des conseils d'itinéraires pour vos prochaines vacances, mais plutôt pour vous annoncer deux événements chez Asphalte...

Des flingues et du sable

Le premier, c'est la parution d'un texte réjouissant et étonnant, brésilien donc : Avaler du sable, d'Antônio Xerxenesky (ça se prononce "cherchéneski", au cas où vous vous poseriez la question). La traduction a été assurée par Mélanie Fusaro.
Avaler du sable se passe à la fois au Mexique, de nos jours, et au Far West, au XIXe siècle. Vous y trouverez bien entendu les éléments les plus classiques du western : saloon, potence, fières montures, armes reluisantes, shérif, filles de joie et pistoleros. Sauf que...
Sauf que le héros, sur lequel repose tous les espoirs de vengeance de son père, ne sait pas tenir une arme, ne tient pas l'alcool et en pince pour la fille de la famille rivale de la sienne. 
Sauf qu'un mystérieux chaman soi-disant capable de réveiller les morts va entrer en scène.
Sauf que les morts vont vraiment se réveiller.
Sauf que vous lirez aussi l'histoire de Juan, de nos jours, qui vit à Mexico et qui tente d'écrire l'histoire de ses ancêtres...

 

En moins de 200 pages, vous aurez un cocktail de genres explosifs, écrit par un auteur salué comme l'un des plus prometteurs de sa génération au Brésil par la célèbre revue Granta.

Le roman séduit déjà : 

  • "Un western  hallucinant, inventif et surprenant." Coup de cœur de la librairie L'Esprit Livre (Lyon)
  • "En bon romancier caustique, Antônio Xerxenesky a écrit un ouvrage sceptique, apocalyptique et foutraque." Julien Védrenne, pour k-libre.
  • "En un mot comme en mille, « avaler du sable » c’est une fiesta d’Almodovar sous acide." Coup de cœur de la librairie Saint-Christophe (Lesneven).

Des salons et des auteurs

Le second événement, c'est la venue prochaine en France de trois auteurs Asphalte, en provenance du Brésil.

Vous pourrez ainsi rencontrer Paulo Lins, qu'on ne présente plus, et Edyr Augusto, qui font tous les deux partie de la délégation officielle brésilienne du Salon du Livre de Paris (du 20 au 23 mars 2015). Pour Edyr, ce sera l'occasion de présenter Nid de vipères, son troisième roman publié par Asphalte. Un récit noir de chez noir, toujours ancré dans le nord du pays, à l'embouchure de l'Amazone...

Mais vous pourrez aussi revoir Arthur Dapieve, le premier auteur brésilien publié par la maison (souvenez-vous du kidnapping de Black Music, en 2012). Lui aussi sera présent pour l'occasion.

paulo lins  edyr augusto  arthur dapieve

Inutile de vous dire qu'on se réjouit, ici. D'autant que Paulo et Edyr poursuivront leur tournée française avec le festival Quais du Polar, à Lyon (du 27 au 29 mars). D'autres réjouissances seront prévues ; la programmation sera disponible très bientôt, ici-même sur le blog ! A très bientôt !

- page 1 de 2