Eaux-fortes de Buenos Aires

Eaux-fortes de Buenos Aires

Roberto Arlt

Traduit de l'espagnol (Argentine) par Antonia Garcia Castro.

Fictions

978-2-918767-41-1

18 €

Paru en janvier 2014

le livre

Écrites entre 1928 et 1933, ces chroniques sont autant d'instantanés de la capitale argentine, de ses habitants, de ses coutumes et de son art de vivre. Car il y a bien une faune et une flore particulières à l'endroit : ses jeunes oisifs plantés devant chez eux, ses chantiers de construction pillés de leurs briques, ses maisons de tôle ondulée aux couleurs passées... Chaque curiosité fait l'objet d'une eau-forte, petit bijou littéraire savamment rythmé par un auteur qui n'a peur ni des écarts de langage ni des mélanges peu ortho­doxes. Il en ressort un tableau vivant et mouvant de la ville, une oeuvre urbaine et moderne.

l'auteur

Roberto Arlt est né en 1900 à Buenos Aires. Considéré comme le père de la littérature urbaine argentine, à la fois réaliste et progressiste, il n'hésite pas à se saisir du lunfardo, l'argot populaire de Buenos Aires. Ses deux romans les plus connus, Les Sept fous et Les Lance-flammes, montrent la quête du bonheur de personnages marginaux et révoltés. Journaliste à El Mundo, Roberto Arlt y chronique avec mordant, mais non sans une certaine tendresse, la vie de la capitale et ses habitants (Eaux-Fortes de Buenos Aires). Il meurt d'une crise cardiaque en 1942.

les bonus

En images

Couverture basse résolution

Couverture haute résolution

En textes

Préface

Extrait

En sons

Sur l'asphalte café

Soirées de lancement

Entretien avec la traductrice (1)

Entretien avec la traductrice (2)