Juan Tomás Ávila Laurel

©

Juan Tomás Ávila Laurel

(Guinée équatoriale)

Juan Tomás Ávila Laurel est né en 1966 en Guinée équatoriale, le seul pays africain hispanophone. En 2011, après une longue grève de la faim en protestation contre le régime d'Obiang, il s'exile à Barcelone. Auteur de romans, poèmes et essais, il est également chroniqueur pour la presse. Son précédent roman Arde el monte de noche a été traduit en anglais en 2014 et sélectionné pour l'Independent Foreign Fiction Prize l'année suivante. Sur le mont Gourougou va paraître simultanément au Royaume-Uni et en France.

Ouvrage

Presse

Photo haute résolution

Photo basse résolution